pdf-ruta569
Lacs de Ransol et pic de la Serrera (2913 m)

Nous escaladons le sommet spectaculaire du pic de la Serrera par la vallée de Ransol et descendons par le magnifique chemin du refuge de Cóms de Jan

Ajouter aux favoris
  • Fiche et Cartes
  • Itinéraire
  • Lieux d'intérêt
  • Photos
  • Etablissements à proximité
dificultad
Difficulté

Forte (F)

desnivelDénivelé cumulé

1010 m

Distance totale Distance totale

10,6 km

Temps total effectifTemps total effectif

4h15

altitud_minimaAltitude minimum

1944 m

distanciaPoint de départ/arrivée

Fin de la route Coma de Ransol

altitud_maximaAltitude maximum

2913 m

distanciaVillages à proximité

Ransol

banner apadrina

Itinéraire circulaire de 10,6 km qui monte vers le pic de la Serrera par la vallée de Ransol, dans la paroisse de Canillo. Le parcours monte par la vallée de Ransol, en passant par les lacs de Ransol et de Meners de la Coma, et arrive au sommet par la crête sud. La descente se fait en suivant le même itinéraire jusqu'à un endroit situé après le col de Meners, où l'on empruntera le sentier GRP qui nous emmènera jusqu'au refuge libre de Cóms de Jan. À cet endroit, nous abandonnons le GRP et descendons en direction du sud jusqu'au point de départ. L'itinéraire est balisé à l'aide de points de couleur jaune jusqu'au sommet de la Serrera, à l'exception du tronçon du cirque de Meners où l'on trouve seulement quelques bornes. Pendant la descente, nous suivons les marques du GRP jusqu'au refuge de Cóms de Jan puis de nouveau les points jaunes. Le parcours comprend un dénivelé considérable et ne comporte pas de difficulté technique mais nous devons être conscients qu'il s'agit d'un itinéraire de haute montagne.

L'itinéraire nous permet de découvrir le pic de la Serrera depuis le versant est, en montant par la magnifique vallée de Ransol, dans la paroisse de Canillo. L'itinéraire se caractérise par l'extraordinaire beauté de ses paysages de haute montagne et par la présence d'une infinité d'espèces de flore et de faune typiques des Pyrénées. Nous découvrons également les lacs d'origine glaciaire de Ransol et de Meners de la Coma, ainsi que les anciennes mines du col de Meners. Et, depuis le sommet, nous pouvons apprécier le vaste panorama dans toutes les directions, avec des vues sur des pics emblématiques de l'Ariège et d'Andorre. Si vous aimez la haute montagne, vous ne pouvez pas manquer cet itinéraire !

Carte de randonnée

mapa
Editorial Alpina

© Editorial Alpina.

Ce tracé approximatif de l'itinéraire de la randonnée a été créé à partir du plan "Andorra. 1:40.000." dEditorial Alpina.

Parcours de la randonnée

Tracé de la route

Dans certains cas, RANDO PYRENÉES a effectué des modifications sur les tracés afin d'améliorer la réception du signal GPS et son enregistrement postérieur. Dans ces cas, certains tracés sont approximatifs et ont été projetés sur la carte.

trkTwoNav (.trk) gpxExchange Format (.gpx) kmzGoogle Earth (.kmz)

Points importants sur la route (Waypoints)

Point important sur la randonnée
Horaire
Altitude
Latitude
Longitude
  •  Bout de la route de la Coma de Ransol
    0h00
    1944 m
    42.612046º
    1.637757º
  •  Premier lac de Ransol
    1h00
    2404 m
    42.617375º
    1.617779º
  •  Deuxième lac de Ransol
    1h10
    2448 m
    42.619596º
    1.615503º
  •  Croisement avec le GRP
    1h15
    2455 m
    42.619978º
    1.613245º
  •  Lac de Meners de la Coma
    1h45
    2606 m
    42.623174º
    1.608756º
  •  Vers le sentier GRP
    1h55
    2651 m
    42.621452º
    1.608126º
  •  Col de Meners
    2h05
    2709 m
    42.621078º
    1.606095º
  •  Pic de la Serrera
    2h25
    2913 m
    42.625558º
    1.602542º
  •  Déviation
    2h35
    2744 m
    42.622023º
    1.605350º
  •  Refuge de Cóms de Jan
    3h45
    2224 m
    42.618422º
    1.638844º
  •  Rivière de Jan
    3h55
    2119 m
    42.615588º
    1.638484º
  •  Zone de pique-nique
    4h10
    1973 m
    42.612279º
    1.638800º
  •  Bout de la route de la Coma de Ransol
    4h15
    1944 m
    42.612046º
    1.637757º

Système de coordonnées géographiques. Datum WGS84.

Plus d'information

: Pic de la Serrera (2913 m).

: Journée complète

: 4h15 au total : 2h25 depuis le point de départ jusqu'au pic de la Serrera en montant par les lacs de Ransol et 1h50 depuis le pic de la Serrera jusqu'au point d'arrivée en passant par le refuge de Cóms de Jan.

: 1010 m

: Alta (F). L'itinéraire ne présente aucune difficulté technique mais traverse un terrain de haute montagne. Il s'agit d'un itinéraire physiquement exigeant, avec plus de 1000 m de dénivelé à franchir.

: Fin du printemps, été et automne, s'il n'y a pas de neige.

:

· Andorra. 1:40.000. Editorial Alpina.

: En cas de besoin, la cabane de Meners et le refuge de Cóms de Jan peuvent servir d'abri.

Comment venir en voiture

Nous arrivons au village de Ransol depuis la route CG-2 (qui longe tout le cours de la rivière Valira de Oriente). Entre les hameaux de l'Aldosa et d'El Tarter, plus ou moins à la hauteur de la télécabine d'El Tarter, nous trouvons le rond-point depuis lequel part la route de Ransol (balisée). Cette route s'élève dans la montagne (nord) et, au bout de 700 m, débouche sur le hameau de Ransol. Nous prenons ici la route de la Coma de Ransol et la suivons pendant 2 km jusqu'au bout. Nous y trouverons une petite esplanade où garer notre véhicule.

Toutes les randonnées ont été réalisées sur le terrain par RANDO PYRÉNÉES. Les itinéraires peuvent varier considérablement en fonction de l'époque de l'année, de la présence de neige et des conditions météorologiques. La signalisation (marques, panneaux, balises) que vous pouvez rencontrer tout au long de l'itinéraire peut également varier avec le temps. Rando Pyrenées décline toute responsabilité en cas de mauvais usage de ses guides et recommande la plus grande vigilance en montagne. De même, nous vous invitons à vous documenter de manière plus approfondie en complétant les informations fournies à l'aide d’ouvrages et de guides spécialisés. Tous les temps indiqués sont effectifs et ont un caractère indicatif, les éventuelles pauses - aussi petites soient-elles - n'ayant pas été prises en compte. Pour toute suggestion, Rando Pyrenées vous invite à envoyer un courriel a info@randopyrenees.fr.

Que peut-on visiter de plus?

Voir sur la carte detalle
  • Le Palais de Glace de Canillo
    Le Palais de Glace de Canillo

    Dans le Palais de Glace, nous pourrons trouver une piscine climatisée, une patinoire et plusieurs activités à réaliser en famille qui combinent le divertissement, le sport et la gastronomie. Il dispose d'une patinoire olympique où l'on peut pratiquer le patinage sur glace, jouer un match de hockey, pratiquer le karting sur glace ou jouer au curling. Le Palais de Glace est situé au centre de Canillo.

    Coordonnées GPS : 42.566469º 1.597963º

  • Musée de la moto de Canillo
    Musée de la moto de Canillo

    Le Musée de la Moto de Canillo est le premier musée de ce genre en Andorre et il a été construit pour rendre hommage à ce véhicule. Dans le musée, on pourra découvrir l'histoire de ce véhicule à deux roues et voir des exemplaires mythiques et singuliers de toutes les époques. Le Musée de la Moto est situé à 1 km de Canillo en direction de la France, juste avant l'église Sant Joan de Caselles.

    Coordonnées GPS : 42.570853º 1.606914º

  • Église Sant Joan de Caselles
    Église Sant Joan de Caselles

    Église romane qui date du XIe et XIIe siècle C'est l'un des édifices romans les plus connus d'Andorre. Cette église a comme caractéristique d'être la seule église romane où un Christ crucifié en stuc un a été retrouvé. En plus des oeuvres et des peintures intéressantes qu'elle abrite, on peut mentionner le clocher de style lombard, séparé du temple principal et relié à celui-ci par un petit passage. L'église Sant Joan de Caselles est située à 1 km de Canillo en direction de la France.

    Coordonnées GPS : 42.570847º 1.607790º

Lieux d'intérêt sur la carte
logo rutas pirineos
Point de départ de la randonnée
logo rutas pirineos
Lieux d'intérêt

Itinéraire

Occulter les photosdetalle
Nous commençons le parcours au bout de la route de la Coma de Ransol (0h00 - 1944 m), où se trouve une petite zone pour garer les véhicules. Lacs de Ransol et pic de la Serrera (2913 m) 1

Point de départ de l'itinéraire.

Nous prenons le chemin balisé avec des points jaunes et qui passe près d'un vieux mur de pierre sèche en direction de l'ouest. Nous suivons le sentier qui pénètre dans une forêt de pins noirs et de rhododendrons, près de la rive de la rivière de Meners, qui descend de manière prononcée. Nous passons devant deux chutes d'eau de la rivière de Meners et escaladons à nouveau la montagne par la pente de la gauche tapissée de rhododendrons. Nous arrivons sur un petit rétrécissement de la vallée et continuons à monter par le versant droit orographique. Lacs de Ransol et pic de la Serrera (2913 m) 1

Rhododendrons et chute d'eau de la rivière de Meners dans la vallée de Ransol.

Nous prenons un peu d'altitude et passons au-dessus de la source des Clots de la Llosa, une remontée d'eau qui jaillit abondamment. Nous suivons le sentier et retournons au torrent principal, que nous traversons un peu plus haut en arrivant sur un replat. Lacs de Ransol et pic de la Serrera (2913 m) 1

Source des Clots de la Llosa.

Nous franchissons ce replat puis, après avoir traversé un autre petit cours d'eau, nous montons en direction du nord-ouest par la rive gauche orographique de la rivière (le côté droit en montant). Nous remontons une pente herbeuse relativement escarpée et qui dessine des lacets. Lacs de Ransol et pic de la Serrera (2913 m) 1

Replat en montant vers le premier lac de Ransol.

Si nous regardons vers l'autre côté du ruisseau, en direction de contreforts rocheux, nous pourrons voir briller une plaque. Elle a été placée à la mémoire de Guy Pistre, un skieur français et auteur d'un guide exceptionnel sur les itinéraires de ski en Andorre. Nous arrivons à un petit balcon où se trouve enterré le petit premier lac de Ransol (1h00 - 2404 m).  Lacs de Ransol et pic de la Serrera (2913 m) 1

Premier lac de Ransol.

Nous passons devant le lac, situé sur la gauche du chemin et continuons à monter, sur une pente désormais moins prononcée et arrivons au deuxième lac de Ransol (1h10 - 2448 m), plus grand que le précédent et aux eaux profondes.  Lacs de Ransol et pic de la Serrera (2913 m) 1

Chemin vers le deuxième lac de Ransol avec le Serrera au fond.

Lacs de Ransol et pic de la Serrera (2913 m) 1

Deuxième lac de Ransol.

Lacs de Ransol et pic de la Serrera (2913 m) 1

Vue vers l'arrière en direction du deuxième lac de Ransol.

Nous longeons le lac par la droite et suivons les marques de peinture jaune qui conduisent au croisement avec le GRP (1h15 - 2455 m), le sentier de grande randonnée qui fait le tour de la Principauté d'Andorre. Lacs de Ransol et pic de la Serrera (2913 m) 1

Croisement avec le GRP.

À ce point, nous abandonnons temporairement les marques jaunes, qui tournent vers la gauche. Attention ! Nous devons continuer à monter, en direction du nord et allons chercher le torrent qui descend du lac de Meners de la Coma et se détache par une saillie rocheuse. Lacs de Ransol et pic de la Serrera (2913 m) 1

Montée vers le lac de Meners de la Coma.

Lacs de Ransol et pic de la Serrera (2913 m) 1

Rocailles schisteuses avant le lac de Meners de la Coma.

Nous montons vers la gauche par une pente qui nous permet de franchir la saillie et cherchons un petit canal assez escarpé qui, en diagonale et sans la moindre difficulté, nous conduit sur le balcon. Lacs de Ransol et pic de la Serrera (2913 m) 1

Chevaux paissant sur la Coma de Meners.

Lacs de Ransol et pic de la Serrera (2913 m) 1

Canal oblique qui permet de franchir la saillie.

Lacs de Ransol et pic de la Serrera (2913 m) 1

Le deuxième lac vu du haut du balcon.

Nous arrivons à l'impressionnant cirque de Meners, une grande dépression semi-circulaire d'origine glaciaire en forme d'amphithéâtre et qui est entourée des pics de la Serrera et de la Coma de Senyac. Lacs de Ransol et pic de la Serrera (2913 m) 1

Les tonalités grises et brillantes du cirque de Meners.

Lacs de Ransol et pic de la Serrera (2913 m) 1

Le pic de la Serrera depuis le cirque de Meners.

Nous continuons ensuite sur le replat en direction du nord-ouest jusqu'au lac de Meners de la Coma (1h45 - 2606 m). Lacs de Ransol et pic de la Serrera (2913 m) 1

Montée vers le lac de Meners de la Coma.

Lacs de Ransol et pic de la Serrera (2913 m) 1

Vaches paissant dans le cirque de Meners.

Nous quittons le lac de Meners et tournons vers la gauche (sud). Nous montons sur une pente herbeuse et sans trace du sentier qui nous mène vers le sentier GRP (1h55 - 2651 m). Lacs de Ransol et pic de la Serrera (2913 m) 1

Montée vers le col de Meners.

Nous arrivons ensuite à la cabane de Meners. Cette cabane, aujourd'hui reconvertie en refuge précaire mais qui peut nous être utile en cas de besoin, doit son existence aux anciennes mines de la Coma de Ransol, dont on peut encore voir des vestiges sous la forme de trous, en montant vers le col de Meners. Lacs de Ransol et pic de la Serrera (2913 m) 1

Cabane sur le col de Meners.

Lacs de Ransol et pic de la Serrera (2913 m) 1

Restes des mines du col de Meners.

Nous continuons à monter sur la pente en suivant le large chemin balisé par des marques jaunes et rouges du GRP et nous au col de Meners (2h05 - 2709 m), situé entre deux proéminences rocheuses. De l'autre côté du col, nous apercevons la belle vallée de Sorteny et le pic élevé de l'Estanyó, le deuxième plus élevé d'Andorre, situé à l'intérieur du Parc naturel de la vallée de Sorteny, l'un des trois espaces naturels protégés du territoire andorran. Lacs de Ransol et pic de la Serrera (2913 m) 1

Col de Meners.

Lacs de Ransol et pic de la Serrera (2913 m) 1

La vallée de Sorteny et le pic de l'Estanyó depuis le col de Meners.

Nous quittons le sentier de grande randonnée et nous revenons en arrière sur quelques mètres pour emprunter un sentier qui part vers la gauche balisé par des marques de couleur jaune. Nous évitons le secteur le plus escarpé de ce tronçon rocheux et escaladons par les fortes pentes de la Serrera qui montent en faisant des lacets. Lacs de Ransol et pic de la Serrera (2913 m) 1

Crête du pic de la Serrera.

Lacs de Ransol et pic de la Serrera (2913 m) 1

Pente de roches schisteuses en montant vers la Serrera.

Nous arrivons sans difficulté au sommet du pic de la Serrera (2h25 - 2913 m) . Nous avons atteint le troisième sommet le plus élevé de la Principauté ! Depuis ce sommet d'ardoises avec des tons rougeâtres et grisâtres, on profite de vues panoramiques exceptionnelles. Nous nous trouvons à la frontière avec le département de l'Ariège en France. Vers l'est, une crête étroite relie la Serrera à la Coma de Senyac et continue vers le pic de Mil Menut, la Pala de Jan et le pic de Ransol. Lacs de Ransol et pic de la Serrera (2913 m) 1

Vues sur le pic de la Coma de Senyac et crête frontalière vers l'est.

Au nord, nous observons le massif de Lastonar et au nord-ouest, le sommet pyramidal du pic de Tomasset, avec le joli lac de Solanet à son pied. Lacs de Ransol et pic de la Serrera (2913 m) 1

Lac de Solanet et pic de Tomasset depuis le sommet.

À l'ouest, une montagne élevée aux tonalités rougeâtres apparaît : c'est la Font Blanca. Plus à l'ouest, on observe le massif de la Pica d'Estats. Lacs de Ransol et pic de la Serrera (2913 m) 1

Ardoises schisteuses au sommet de la Serrera, avec la Pica d'Estats dans le fond.

Vers le sud-ouest s'élève le Comapedrosa, le pic le plus élevé d'Andorre et au sud, le pic de l'Estanyó. Une crête relie le pic de l'Estanyó au versant escarpé du pic de la Cabaneta, qui rejoint en même temps le pic de la Serrera en passant par le col de Meners et la crête par laquelle nous sommes montés. Lacs de Ransol et pic de la Serrera (2913 m) 1

Pic de l'Estanyó depuis la Serrera.

Après un repos mérité permettant d'apprécier ce splendide paysage de montagne, nous entamons la descente. Nous prenons le chemin de la montée dans l'autre sens et perdons rapidement de l'altitude jusqu'à nous retrouver à proximité du col de Meners. Nous prenons alors une déviation (2h35 - 2744 m) sur la gauche qui rejoint le GRP, près de la cabane de Meners. Lacs de Ransol et pic de la Serrera (2913 m) 1

Descente vers le col de Meners.

Lacs de Ransol et pic de la Serrera (2913 m) 1

Cirque de Meners et le lac, en descendant vers la cabane de Meners.

Lacs de Ransol et pic de la Serrera (2913 m) 1

Nous descendons en suivant le GRP.

À partir de là, nous suivons le sentier de grande randonnée qui descend en zigzag par un chemin large et nous conduit vers le deuxième lac de Ransol. Juste avant d'arriver au lac, nous trouvons le croisement - GRP (2h50). Lacs de Ransol et pic de la Serrera (2913 m) 1

Descente vers les lacs de Ransol.

Après avoir laissé derrière nous sur la droite le chemin aux marques jaunes par lequel nous étions montés, nous continuons sur le GRP qui se poursuit tout droit en direction du nord-est. Le sentier longe le flanc de la montagne sur des versants herbeux. La pente y est prononcée mais ne présente aucune difficulté. Nous croisons un petit torrent qui descend du lac Mort et continuons sans gagner ni perdre plus d'altitude. Lacs de Ransol et pic de la Serrera (2913 m) 1

Traversée des pentes herbeuses sur le chemin du refuge de Cóms de Jan.

Nous arrivons à un point où le chemin commence à perdre rapidement de l'altitude et longe une colline sur son versant méridional (sud). Lacs de Ransol et pic de la Serrera (2913 m) 1

Le long du Bony de la Pala de Jan.

Lacs de Ransol et pic de la Serrera (2913 m) 1

Pentes sur la vallée de Ransol.

Après avoir dépassé cette pente, et après une légère montée, nous arrivons au refuge de Cóms de Jan (3h45 - 2224 m). Lacs de Ransol et pic de la Serrera (2913 m) 1

Refuge libre de Cóms de Jan.

Les imposants seuils rocheux qui s'élèvent derrière le refuge sont les témoins d'un passé au cours duquel toutes ces vallées étaient couvertes de glaciers. Lacs de Ransol et pic de la Serrera (2913 m) 1

Morphologie glaciaire de la Coma de Jan.

Nous abandonnons les marques jaunes et rouges du GRP, qui continuent vers le refuge de la Cabana Sorda et prenons le chemin qui descend vers le sud, balisé avec de la peinture jaune. Nous avançons en direction du bas par la rive droite de la rivière. Lacs de Ransol et pic de la Serrera (2913 m) 1

Descente vers la vallée de Ransol.

Nous passons une chute d'eau et traversons la rivière de Jan (3h55 - 2119 m), en sautant de pierre en pierre. Lacs de Ransol et pic de la Serrera (2913 m) 1

Chutes d'eau sur la rivière de Jan.

Lacs de Ransol et pic de la Serrera (2913 m) 1

La rivière de Jan.

Nous pénétrons dans la forêt de pins noirs et descendons en faisant des lacets jusqu'à une zone de pique-nique (4h10 - 1973 m). Nous traversons la rivière de Meners sur un pont et arrivons au point final de la route de la Coma de Ransol (4h15 - 1944 m), où prend fin cette fantastique excursion de haute montagne. Lacs de Ransol et pic de la Serrera (2913 m) 1

Ecrire un commentaire
Participez ! Envoyez-nous votre commentaire

Si vous avez réalisé ce parcours, partagez votre opinion ! Si vous avez des doutes au sujet de cet itinéraire, écrivez un commentaire ! Vous connaissez d'autres alternatives à cet itinéraire ? Vous avez effectué ce parcours d'une autre manière ? Partagez votre expérience !

Valentina
09-08-2017 14:47:55h

Hola! Hicimos esta ruta en el fin de semana pasado, es una ruta realmente bonita. Fui con unos amigo y mi perrito pequeno de 6 kg.br/Tengo una duda, casi en la cima vi a pajaros muy grande, como aguilas, podrian ser peligroso por los perros pequeno? br/Gracias

7 votes
Codi Captcha
Envoyer un commentaire

ffff

Commentez sur Facebook...
MÉTEO