pdf-ruta211
Pic de La Serrera (2913 m) par la vallée de Sorteny

Nous montons jusqu'au sommet spectaculaire du pic de La Serrera par la vallée de Sorteny et le col d'Els Meners, et descendons par les sources de la rivière de Les Cebes.

Ajouter aux favoris
  • Fiche et Cartes
  • Itinéraire
  • Lieux d'intérêt
  • Photos
  • Etablissements à proximité
dificultad
Difficulté

Forte (F)

desnivelDénivelé cumulé

1135 m

Distance totale Distance totale

12,7 km

Temps total effectifTemps total effectif

6h30

altitud_minimaAltitude minimum

1783 m

distanciaPoint de départ/arrivée

La Canya de la Rabassa

altitud_maximaAltitude maximum

2913 m

distanciaVillages à proximité

El Serrat

banner apadrina

Parcours circulaire de 12,7 km de long menant au pic de La Serrera par la vallée de Sorteny, dans la paroisse d'Ordino. Depuis le parking de la Canya de La Rabassa du Parc naturel de la vallée de Sorteny, nous montons jusqu'au refuge de Sorteny. Depuis ce point, nous suivons l'HRP (Haute Randonnée Pyrénéenne) et le GRP (sentier de Grande Randonnée de la Principauté d'Andorre) qui parcourent toute la vallée de Sorteny jusqu'à son entrée, au col d'Els Meners. Nous suivons d'ici la crête de La Serrera jusqu'au sommet. Nous effectuons la descente par le côté sud de La Serrera, sur un terrain instable, rocailleux et sans chemin. Nous passons par les sources de la rivière de Les Cebes et reprenons le chemin principal, le même que celui de montée, près de la côte 2350 m. À partir de là, il ne nous reste plus qu'à refaire le chemin de l'aller en sens inverse. Si nous ne voulons pas faire la descente du côté sud par les sources de la rivière de Les Cebes, depuis le sommet de La Serrera, nous pouvons également opter pour refaire le chemin de l'aller en sens inverse (par le col d'Els Meners).

Cet itinéraire nous permet de découvrir le pic de La Serrera depuis son versant ouest. Ce parcours se distingue par l'extraordinaire beauté de ses paysages de haute montagne, et par la présence d'une multitude d'espèces de flore et de faune typiques en ces endroits. En outre, atteindre le sommet de l'une des plus hautes montagnes d'Andorre nous permet de profiter d'une vue panoramique dans toutes les directions. Depuis le sommet, par temps clair, nous pourrons observer des montagnes aussi emblématiques que la Pica d'Estats (la plus haute montagne de la Catalogne) ou l'Aneto (la plus haute des Pyrénées). Une vue splendide qui émerveillera sûrement tous les passionnés de la haute montagne et des Pyrénées !

Carte de randonnée

mapa
Editorial Alpina

© Editorial Alpina.

Ce tracé approximatif de l'itinéraire de la randonnée a été créé à partir du plan "Andorra. 1:40.000." dEditorial Alpina.

Parcours de la randonnée

Tracé de la route

Dans certains cas, RANDO PYRENÉES a effectué des modifications sur les tracés afin d'améliorer la réception du signal GPS et son enregistrement postérieur. Dans ces cas, certains tracés sont approximatifs et ont été projetés sur la carte.

trkTwoNav (.trk) gpxExchange Format (.gpx) kmzGoogle Earth (.kmz)

Points importants sur la route (Waypoints)

Point important sur la randonnée
Horaire
Altitude
Latitude
Longitude
  •  Parking du Parc naturel de la vallée de Sorteny
    0h00
    1783 m
    42.6258304º
    1.5519574º
  •  Refuge de la borda de Sorteny
    0h45
    1969 m
    42.6226040º
    1.5640483º
  •  Passage de La Serrera
    1h30
    2223 m
    42.6228660º
    1.5799979º
  •  Déviation col de Meners
    2h00
    2353 m
    42.6197440º
    1.5887009º
  •  Col d'Els Meners
    3h00
    2709 m
    42.6210790º
    1.6060999º
  •  Pic de La Serrera
    3h45
    2913 m
    42.6255319º
    1.6026069º
  •  Parking du Parc naturel de la vallée de Sorteny
    6h30
    1783 m
    42.6258304º
    1.5519574º

Système de coordonnées géographiques. Datum WGS84.

Plus d'information

: Pic de La Serrera (2913 m)

: Journée complète

: 6h30 au total : 3h45 depuis le point de départ jusqu'au pic de La Serrera en montant par le col d'Els Meners, et 2h45 depuis le pic de La Serrera jusqu'au point de départ, en passant par les sources de la rivière de Les Cebes.

: 1135 m

: Alta (F). Parcours exigeant sur le plan physique, avec plus de 1 000 m de dénivelé à parcourir. La descente depuis le pic de La Serrera par le côté sud et les sources de la rivière de Les Cebes n'est conseillée qu'aux personnes expérimentées en haute montagne. En effet, ce parcours traverse un terrain très irrégulier, rocailleux et sans chemin (il faut savoir s'orienter). Si nous ne souhaitons pas descendre de ce côté, nous pouvons également refaire le même chemin que celui de montée en sens inverse, par le col d'Els Meners.

: À la fin du printemps, été et automne. En hiver et au printemps, l'ascension peut être abordée dans des conditions hivernales (neige et glace). Dans ce cas, la difficulté technique augmente considérablement.

:

· Andorra. 1:40.000. Editorial Alpina.

: Le refuge de Sorteny et la cabane de la Pleta Serrera peuvent nous servir d'abri si besoin. Si nous le souhaitons, nous pouvons aussi diviser le parcours et le réaliser en deux jours, en passant une nuit au refuge de Sorteny. Pour prolonger le séjour (si nous disposons d'une journée de plus), nous pouvons monter au lac et au pic de l'Estanyó (2915 m) depuis le refuge de Sorteny.

Comment venir en voiture

À Andorre-la-Vieille, nous suivons les indications jusqu'à la commune d'Ordino. Nous laissons derrière nous les agglomérations de La Massana et le village d'Ordino. Nous suivons la route CG-3 et passons par les villages de Llorts et El Serrat. Nous sortons d'El Serrat en direction de la station de ski de Vallnord-Arcalís. Environ 1 km après El Serrat, nous prenons à droite la route d'accès au Parc naturel de la vallée de Sorteny. La route se termine au parking de la Canya de La Rabassa, point de départ de l'itinéraire.

Toutes les randonnées ont été réalisées sur le terrain par RANDO PYRÉNÉES. Les itinéraires peuvent varier considérablement en fonction de l'époque de l'année, de la présence de neige et des conditions météorologiques. La signalisation (marques, panneaux, balises) que vous pouvez rencontrer tout au long de l'itinéraire peut également varier avec le temps. Rando Pyrenées décline toute responsabilité en cas de mauvais usage de ses guides et recommande la plus grande vigilance en montagne. De même, nous vous invitons à vous documenter de manière plus approfondie en complétant les informations fournies à l'aide d’ouvrages et de guides spécialisés. Tous les temps indiqués sont effectifs et ont un caractère indicatif, les éventuelles pauses - aussi petites soient-elles - n'ayant pas été prises en compte. Pour toute suggestion, Rando Pyrenées vous invite à envoyer un courriel a info@randopyrenees.fr.

Que peut-on visiter de plus?

Voir sur la carte detalle
  • Centre de Nature de La Cortinada
    Centre de Nature de La Cortinada

    Il s'agit d'un espace muséographique d'interprétation du patrimoine naturel et culturel. Grâce aux panneaux interactifs, nous découvrons les différents environnements de haute montagne avec leur faune et leur flore. L'accès est gratuit et il se situe juste en face du terrain de golf, dans une ancienne borda gérée par le Comú d'Ordino. La Cortinada se trouve à environ 3 km au nord d'Ordino.

    Coordonnées GPS : 42.5744052º 1.5188788º

  • Église Sant Martí de La Cortinada
    Église Sant Martí de La Cortinada

    Cette église romane présente une nef unique et un plan presque carré, avec des chapelles sur le côté, une abside quadrangulaire et un clocher de deux étages. Elle présentait jadis une importante décoration picturale.

    Coordonnées GPS : 42.5765305º 1.5177415º

  • Station de ski d´Arcalís
    Station de ski d'Arcalís

    Arcalís, avec Pal et Arinsal, fait partie du grand domaine skiable de Vallnord. La station d'Arcalís présente différents secteurs : Arcalís (940 m), Els Planells, La Coma (2200 m) et Les Portelles (2552 m), et elle permet de profiter d'une des meilleures qualités de neige de toutes les Pyrénées.

    Coordonnées GPS : 42.6321563º 1.4817784º

  • Meule et scierie de Cal Pal
    Meule et scierie de Cal Pal

    Dans le village de La Cortinada, dans la vallée d'Ordino, nous trouvons des exemples du passé actif des villages de haute montagne. La scie hydraulique et la meule transformant le blé en farine ont cessé de fonctionner dans les années soixante-dix. Aujourd'hui, des visites guidées sont proposées avec des démonstrations et des explications.

    Coordonnées GPS : 42.5768781º 1.5178488º

  • Forge Rossell
    Forge Rossell

    Il s'agit de l'une des dernières forges actives d'Andorre, et c'est un excellent exemple du patrimoine préindustriel de ce pays. Aujourd'hui, cet espace a été transformé en un centre d'interprétation du fer. Des visites guidées et différentes activités y sont proposées. Cette forge se situe à la sortie de La Massana en montant vers Ordino.

    Coordonnées GPS : 42.5461941º 1.5212945º

  • Aire de repos « Planell d´Encodina »
    Aire de repos « Planell d'Encodina »

    En montant depuis El Serrat vers Arcalís par la route CG-3, à quelques kilomètres à notre gauche, nous tombons sur cette verte esplanade située à environ 1720 m d'altitude. Si la météo le permet, c'est l'endroit idéal pour se reposer, se détendre et profiter des pâturages de haute montagne.

    Coordonnées GPS : 42.6250400º 1.5276496º

  • Route du Fer (Chemin Ral de La Cortinada à la Mine de Llorts)
    Route du Fer (Chemin Ral de La Cortinada à la Mine de Llorts)

    C'est dans le petit village de Llorts que débute la Route du Fer, qui se termine à La Cortinada. Il s'agit d'un itinéraire culturel qui longe un ruisseau avec un sentier très simple et agréable, et qui permet de découvrir une série de sculptures et d'espaces naturels. Des visites guidées sont proposées.

    Coordonnées GPS : 42.5995046º 1.5318016º

  • La Maison-musée d´Areny Plandolit
    La Maison-musée d'Areny Plandolit

    Visiter la résidence d'été de la seule famille andorrane possédant un titre de noblesse, les Areny-Plandolit, se transforme en un fascinant voyage dans le temps. La Maison-musée d'Areny-Plandolit permet de découvrir des siècles d'histoire grâce à tous types d'objets et d'accessoires de la famille, qui vivait dans le luxe et la richesse à une époque où peu de gens connaissaient les vallées andorranes.

    Coordonnées GPS : 42.556679º 1.533981º

Lieux d'intérêt sur la carte
logo rutas pirineos
Point de départ de la randonnée
logo rutas pirineos
Lieux d'intérêt

Itinéraire

Occulter les photosdetalle
Nous démarrons le parcours au parking du Parc naturel de la vallée de Sorteny (0h00 - 1783 m), également connu sous le nom de parking de la Canya de La Rabassa, où se trouve un point d'information sur le parc. Pic de La Serrera (2913 m) par la vallée de Sorteny 1

Point d'information du Parc naturel de la vallée de Sorteny.

Nous progressons sur la piste qui longe la montagne vers le sud. Nous trouvons rapidement à droite un raccourci balisé qui nous permet d'éviter l'une des boucles de la piste. Monter sur ce sentier nous permet de marcher près de la rivière de Sorteny. Pic de La Serrera (2913 m) par la vallée de Sorteny 1

Rivière de Sorteny.

Nous retrouvons de nouveau la piste et passons près de la sculpture « Estripagecs als 4 vents » de Pere Moles Sans, une reproduction à grande échelle des estripagecs qui se trouvent encore dans certaines bordas de la paroisse d'Ordino. Les estripagecs étaient des barreaux métalliques empêchant les voleurs d'entrer dans les bordas. Nous traversons ensuite le très intéressant jardin botanique, où nous pouvons observer et découvrir les espèces végétales les plus caractéristiques des principales strates des Pyrénées. Pic de La Serrera (2913 m) par la vallée de Sorteny 1

« Estripagecs als 4 vents ».

Pic de La Serrera (2913 m) par la vallée de Sorteny 1

Jardin botanique.

Nous avançons maintenant sur la piste vers l'est. Nous traversons une barrière qui ferme l'accès aux véhicules motorisés et atteignons presque immédiatement la déviation de la route de l'Estanyó (à droite). Pic de La Serrera (2913 m) par la vallée de Sorteny 1

Piste vers le refuge de Sorteny ; une barrière ferme l'accès aux véhicules motorisés.

Nous continuons tout droit et arrivons rapidement au refuge de la borda de Sorteny (0h45 - 1969 m), un refuge gardé de 50 places qui dispose d'une partie libre (8 places) quand les gardes sont absents.  Pic de La Serrera (2913 m) par la vallée de Sorteny 1

Refuge de la borda de Sorteny.

Nous contournons le refuge en suivant les marques jaunes et rouges du GRP et empruntons le chemin qui avance dans les prés (est), à côté d'un joli mur en pierre sèche. Devant nous, au fond, nous observons l'imposante montagne de La Serrera. Pic de La Serrera (2913 m) par la vallée de Sorteny 1

Panneau.

Pic de La Serrera (2913 m) par la vallée de Sorteny 1

Au fond, notre objectif.

Ces prés nous mènent vers une belle forêt peu dense de pins noirs. La pente s'accentue et nous progressons dans l'étroite vallée de la rivière de La Cebollera. Nous montons un peu plus, puis tournons à droite (sud). Nous laissons derrière nous le sentier qui monte vers le pic de Salt et la Portella de La Cebollera, et traversons la rivière de La Cebollera sur un pont en bois. Nous faisons quelques zigzags qui nous aident à parcourir une zone à la pente prononcée, puis nous arrivons au passage de La Serrera (1h30 - 2223 m), où nous trouvons des bâtons et une porte en bois. Pic de La Serrera (2913 m) par la vallée de Sorteny 1

Passage de La Serrera.

Depuis ce passage, nous pouvons accéder à un belvédère en suivant un sentier balisé qui apparaît à notre droite. Nous conseillons ce détour de quelques minutes pour contempler la vue de toute la vallée de Sorteny depuis ce beau balcon naturel. Pic de La Serrera (2913 m) par la vallée de Sorteny 1

Point de vue de la vallée de Sorteny.

Nous continuons notre ascension depuis le passage de La Serrera. Le chemin tourne peu à peu vers la gauche (est), en longeant le flanc de la montagne sur quelques mètres au-dessus de la Pleta de La Serrera. Ce bercail est une bonne zone de pâturage pour les chevaux et les vaches, qui ont accès à l'eau de la rivière de La Serrera à côté. Au milieu des pâturages, nous trouvons une cabane de berger. Cette cabane peut constituer un bon refuge en cas de mauvais temps ou de problème, et elle dispose d'une partie libre à la disposition des randonneurs (2 couchettes, une table et un feu). Pic de La Serrera (2913 m) par la vallée de Sorteny 1

Cabane et Pleta de La Serrera.

Pic de La Serrera (2913 m) par la vallée de Sorteny 1

Pleta de La Serrera.

Le chemin gagne de l'altitude sur un terrain où la végétation a déjà disparu. À notre droite, nous observons le pic de l'Estanyó et toute la crête le reliant au pic de La Cabaneta. Nous arrivons à une déviation (2h00 - 2353 m). À gauche se trouve le chemin que nous utiliserons plus tard pour la descente, si nous choisissons de descendre du côté sud par les sources de la rivière de Les Cebes. Pic de La Serrera (2913 m) par la vallée de Sorteny 1

Déviation : nous devinons le parcours que nous réaliserons en descente jusqu'à atteindre ce point.

Nous passons près d'un bâton nivologique et continuons notre montée sur un chemin bien balisé. Nous montons par le centre de la vallée, la zone connue sous le nom de Clots de La Serrera. Pic de La Serrera (2913 m) par la vallée de Sorteny 1

Bâton nivologique servant de point de référence en hiver lorsque tout est recouvert de neige.

Pic de La Serrera (2913 m) par la vallée de Sorteny 1

Clots de La Serrera, à l'entrée de la vallée de Sorteny.

Pic de La Serrera (2913 m) par la vallée de Sorteny 1

Troupeau sauvage de chamois, une merveille !

Pic de La Serrera (2913 m) par la vallée de Sorteny 1

Chamois (Rupicapra rupicapra).

Pic de La Serrera (2913 m) par la vallée de Sorteny 1

Nous tournons la tête et observons au fond le pic de l'Estanyó.

Pic de La Serrera (2913 m) par la vallée de Sorteny 1

La Pala Serrera est une montagne d'ardoise présentant des tons rouges et gris.

Pic de La Serrera (2913 m) par la vallée de Sorteny 1

Vue sur la large crête du Serrera, d'où descendent deux randonneurs.

Nous passons près des ruines de la cabane d'Els Meners avant d'entreprendre l'ascension définitive jusqu'au col d'Els Meners (3h00 - 2709 m), situé entre deux proéminences rocheuses. Également connu sous le nom de col de la Mina, ce col de montagne relie les vallées de Sorteny et de Ransol, et se trouve sur la crête reliant le pic de La Serrera (nord) et le pic de La Cabaneta (sud). L'arrivée au col nous permet de profiter d'une très belle vue vers la vallée pittoresque de Ransol, avec le lac d'Els Meners de la Coma et les lacs de Ransol. Pic de La Serrera (2913 m) par la vallée de Sorteny 1

Col d'Els Meners.

Pic de La Serrera (2913 m) par la vallée de Sorteny 1

Vue panoramique sur l'entrée de la vallée de Ransol, depuis le col d'Els Meners.

Pic de La Serrera (2913 m) par la vallée de Sorteny 1

Lac d'Els Meners de la Coma.

Depuis le col, nous tournons à gauche (nord-ouest) et empruntons l'un des petits sentiers nous conduisant jusqu'au sommet de la crête. Nous évitons le tronçon le plus escarpé de ce parcours rocheux et montons en faisant des boucles. Pic de La Serrera (2913 m) par la vallée de Sorteny 1

Sentier par la crête entre le col d'Els Meners et le pic de La Serrera.

Nous atteignons sans difficulté le sommet du pic de La Serrera (3h45 - 2913 m), situé juste à la frontière entre l'Andorre et la France (Ariège). Son altitude et sa situation relativement isolée en font un point de vue exceptionnel, avec des vues impressionnantes dans toutes les directions. Le panorama est sublime ! Comapedrosa, Roca Entravessada, Medacorba, Pica d'Estats, Aneto, Tristaina, Font Blanca, Thoumaset, Estanyó, Cabaneta... Pic de La Serrera (2913 m) par la vallée de Sorteny 1

Pic de Rulhe.

Pic de La Serrera (2913 m) par la vallée de Sorteny 1

Pic d'Escobes.

Pic de La Serrera (2913 m) par la vallée de Sorteny 1

Pic de La Cabaneta et pic de l'Estanyó.

Pic de La Serrera (2913 m) par la vallée de Sorteny 1

Massif de l'Aneto-Maladeta.

Pic de La Serrera (2913 m) par la vallée de Sorteny 1

Massif de la Pica d'Estats : Pointe de Gabarró, Pica d'Estats, Verdaguer et Montcalm.

Après un repos bien mérité et après avoir profité de ce merveilleux environnement en haute montagne, nous commençons notre descente. Nous parcourons un petit tronçon sur la crête ouest, nous tournons rapidement à gauche, puis nous progressons en diagonale (sud-ouest) sur le flanc de la montagne, en direction d'un petit plateau où repose l'un des pans qui descendent du pic. La descente se réalise sur un terrain rocailleux, très irrégulier et sans chemin. Une autre option nous permet de continuer un peu plus sur la crête ouest, puis de descendre de manière plus directe, par le point présentant une pente maximale, jusqu'au plateau mentionné plus haut. Dans les deux cas, comme il s'agit d'une descente sur un terrain irrégulier et sans chemin, nous la conseillons seulement aux personnes expérimentées. Attention ! Il ne faut pas oublier que nous pouvons toujours descendre par le même chemin que celui de la montée, en sens inverse, par le col d'Els Meners. Pic de La Serrera (2913 m) par la vallée de Sorteny 1

Nous démarrons la descente sur le terrain rocailleux.

Pic de La Serrera (2913 m) par la vallée de Sorteny 1

L'objectif est d'arriver au niveau d'une petite plaine. Depuis cette plaine, nous descendrons par une petite vallée jusqu'au chemin principal.

Pendant la descente, nous alternons entre des tronçons présentant de nombreuses pierres (zone rocailleuse) et des tronçons herbeux. Il est vivement recommandé de faire attention à nos chevilles. Finalement, nous traversons les sources de la rivière de Les Cebes et arrivons au chemin principal par lequel nous sommes montés à l'aller (déviation 4h45). Pic de La Serrera (2913 m) par la vallée de Sorteny 1

Partie finale de la descente.

Pic de La Serrera (2913 m) par la vallée de Sorteny 1

Nous atteignons la déviation que nous avons traversée en montée.

Pic de La Serrera (2913 m) par la vallée de Sorteny 1

Feuilles de sorbiers des oiseleurs, en plein automne.

Pic de La Serrera (2913 m) par la vallée de Sorteny 1

Bois de bouleaux.

Après cette descente exigeante, et une fois après avoir repris des forces, nous continuons à descendre sur le même chemin jusqu'à atteindre de nouveau le parking du Parc naturel de la vallée de Sorteny (6h30 - 1783 m). Pic de La Serrera (2913 m) par la vallée de Sorteny 1

Après le refuge de Sorteny, nous descendons facilement par la piste jusqu'au parking du Parc naturel.

Ecrire un commentaire
Participez ! Envoyez-nous votre commentaire

Si vous avez réalisé ce parcours, partagez votre opinion ! Si vous avez des doutes au sujet de cet itinéraire, écrivez un commentaire ! Vous connaissez d'autres alternatives à cet itinéraire ? Vous avez effectué ce parcours d'une autre manière ? Partagez votre expérience !


3 votes
Codi Captcha
Envoyer un commentaire

ffff

Commentez sur Facebook...
MÉTEO