pdf-ruta18
GRP - Étape 5 : Refuge du Juclar - Refuge de Borda de Sorteny

Il s'agit de l'étape la plus alpine du GRP, qui franchit la frontière nord avec la France, traverse la réserve de chasse de Ransol et pénètre dans le magnifique Parc naturel de la vallée de Sorteny.

  • Fiche et Cartes
  • Itinéraire
  • Lieux d'intérêt
  • Photos
dificultad
Difficulté

Forte (F)

desnivelDénivelé cumulé

+1 400 m / -1 700 m

Distance totale Distance totale

16,5 km

Temps total effectifTemps total effectif

7 h 20

altitud_minimaAltitude minimum

1 970 m

distanciaPoint de départ de l'étape

Refuge du Juclar

altitud_maximaAltitude maximum

2 720 m

distanciaPoint final de l'étape

Refuge de Borda de Sorteny

banner apadrina

Pour cette cinquième étape du GRP (le tour de tout un pays), vous emprunterez un itinéraire de 16,5 km avec des dénivelés positifs et négatifs considérables. Même si elle ne présente pas de grandes difficultés techniques, cette étape présente toutefois un terrain plus complexe que les précédentes. Ce parcours, qui va de l'est à l'ouest, permet de franchir deux cols de haute montagne classiques et très panoramiques, l'un à 2 600 m et l'autre à 2 700 m d'altitude. Les efforts que vous devrez fournir lors de cette étape seront largement compensés par la beauté d'un cadre unique.

Cette étape du GRP vous rapproche du paysage de haute montagne le plus authentique de la Principauté d'Andorre et vous permet d'observer ainsi que de profiter de la faune et de la flore typiques des hautes Pyrénées. Sur les versants les plus ensoleillés, le genêt colore la montagne en jaune et, au sein du Parc naturel de la vallée de Sorteny, vous pourrez trouver plus de sept cents espèces de fleurs, dont une cinquantaine sont des espèces endémiques des Pyrénées. Au cours de cette étape du GRP, il est probable que vous puissiez observer un aigle royal voler au-dessus de votre tête, des groupes de chamois s'enfuir vers les sommets ou des marmottes se cacher dans leurs terriers.

Carte de randonnée

mapa
Editorial Alpina

© Editorial Alpina.

Ce tracé approximatif de l'itinéraire de la randonnée a été créé à partir du plan "Andorra. 1:40.000." dEditorial Alpina.

Parcours de la randonnée

Tracé de la route

Dans certains cas, RANDO PYRENÉES a effectué des modifications sur les tracés afin d'améliorer la réception du signal GPS et son enregistrement postérieur. Dans ces cas, certains tracés sont approximatifs et ont été projetés sur la carte.

trkTwoNav (.trk) gpxExchange Format (.gpx) kmzGoogle Earth (.kmz)

Points importants sur la route (Waypoints)

Point important sur la randonnée
Horaire
Altitude
Latitude
Longitude
  •  Refuge du Juclar
    0 h 00
    2 300 m
    42.607440º
    1.715860º
  •  Rivière du Manegor
    1 h 05
    2 010 m
    42.610660º
    1.692710º
  •  Refuge de Cabana Sorda
    2 h 05
    2 300 m
    42.611800º
    1.671820º
  •  Refuge de Coms de Jan
    3 h 15
    2 210 m
    42.617990º
    1.638030º
  •  Col de Meners
    5 h 20
    2 720 m
    42.621140º
    1.605760º
  •  Pont qui traverse la rivière Cebollera
    6 h 50
    2 170 m
    42.623990º
    1.580330º
  •  Refuge de Borda de Sorteny
    7 h 20
    1 970 m
    42.622650º
    1.564010º

Système de coordonnées géographiques. Datum WGS84.

Plus d'information

: 7 h 20 au total : 1 h 05 du refuge du Juclar à la rivière du Manegor, 1 h 00 de ce point au refuge de Cabana Sorda, 1 h 10 jusqu'au refuge de Coms de Jan, 2 h 05 de Coms de Jan jusqu'à atteindre le col de Meners, 1 h 30 de ce point au pont de la rivière Cebollera, et 0 h 30 de plus jusqu'au refuge de Borda de Sorteny.

: +1 400 m / -1 700 m

: Alta (F). Même s'il n'y a aucun passage technique ou délicat, le terrain sur lequel vous progresserez tout au long de cette étape est complexe et typique de la haute montagne, avec des descentes sur des zones rocailleuses et de fortes pentes sur des rochers.

: Été et début de l'automne. Le reste de l'année, vous y trouverez de la neige et de la glace en haute altitude.

:

Andorra. 1:40.000. Editorial Alpina.

: Il s'agit d'une étape très dure et exigeante : il faut être bien préparé physiquement et avoir l'habitude d'évoluer sur des terrains de haute montagne.

: Vous ne trouverez aucune source d´eau potable durant ce parcours (sauf aux points de départ et d´arrivée), mais la quasi-totalité de cette étape a lieu à proximité de rivières et de lacs au-dessus des 2 000 m d´altitude, avec de l´eau potable.

: Vous passerez la nuit au refuge gardé de Borda de Sorteny. Réservations au refuge de Borda de Sorteny : (+376) 846 446 - refugidesorteny@gmail.com - www.refugisorteny.com.

: Durant cette étape, vous trouverez des services d´hébergement et de restauration uniquement aux points de départ et d´arrivée. Si vous rallongez l´étape, vous pouvez descendre jusqu´à El Serrat où se trouvent plusieurs hôtels, auberges et restaurants.

: Le GRP est balisé avec deux bandes parallèles, en jaune et en rouge. Sur le terrain, vous retrouverez ces marques jaunes et rouges sur les rochers, les arbres, les bornes et la signalisation verticale. Soyez attentif sur les tronçons où le GRP coïncide avec des GR (marques blanches et rouges) ou avec de petits itinéraires (généralement indiqués avec des marques jaunes). Sur ces tronçons, le GRP se sert parfois de ces autres balises, et vous trouverez des marques jaunes et rouges uniquement au niveau des croisements ou des bifurcations. Soyez donc attentif aux bifurcations et sachez identifier correctement les changements de signalisation. Si vous n'êtes pas un randonneur très expérimenté, nous vous recommandons d'utiliser la cartographie conseillée et/ou le suivi GPS qui est fourni.

: Août 2018

Toutes les randonnées ont été réalisées sur le terrain par RANDO PYRÉNÉES. Les itinéraires peuvent varier considérablement en fonction de l'époque de l'année, de la présence de neige et des conditions météorologiques. La signalisation (marques, panneaux, balises) que vous pouvez rencontrer tout au long de l'itinéraire peut également varier avec le temps. Rando Pyrenées décline toute responsabilité en cas de mauvais usage de ses guides et recommande la plus grande vigilance en montagne. De même, nous vous invitons à vous documenter de manière plus approfondie en complétant les informations fournies à l'aide d’ouvrages et de guides spécialisés. Tous les temps indiqués sont effectifs et ont un caractère indicatif, les éventuelles pauses - aussi petites soient-elles - n'ayant pas été prises en compte. Pour toute suggestion, Rando Pyrenées vous invite à envoyer un courriel a info@randopyrenees.fr.

Itinéraire

Occulter les photosdetalle
Cette étape démarre au refuge du Juclar (0 h - 2 300 m) en reprenant en sens inverse un tronçon du même chemin par lequel vous êtes arrivé au refuge la veille. Suivez ensuite les marques du GR sur environ 300 m, jusqu'à atteindre une station météorologique et, juste devant, des gravats que vous trouverez à votre droite. GRP - Étape 5 : Refuge du Juclar - Refuge de Borda de Sorteny 1

Gravats se trouvant à votre droite.

Juste après ces ruines, le chemin bifurque. Prenez le sentier qui se trouve à votre droite, vers l'ouest, puis le chemin en montée qui traverse une série de cols situés au-dessous de l'Alt de Juclar, en longeant les pointes à l'ouest et au sud de ce pic sur son versant méridional. GRP - Étape 5 : Refuge du Juclar - Refuge de Borda de Sorteny 1

Regardez en arrière et laissez derrière vous la silhouette unique du pic d'Escobes (en fond).

GRP - Étape 5 : Refuge du Juclar - Refuge de Borda de Sorteny 1

Le genêt prédomine sur les versants ensoleillés.

Continuez à longer cette zone jusqu'à changer de versant en pénétrant dans l'Obaga de Juclar, où vous devrez descendre sans aucune trêve jusqu'au fond de la vallée. Le chemin vous mène vers le pont qui traverse la rivière du Manegor, que vous pouvez déjà distinguer au loin. Devant vous, le genêt vous offre un spectacle coloré vraiment sensationnel ! GRP - Étape 5 : Refuge du Juclar - Refuge de Borda de Sorteny 1

Le genêt recouvre la montagne.

Traversez le pont en bois qui traverse la rivière du Manegor (1 h 05 - 2 010 m), puis suivez les marques jaunes et rouges du GRP qui montent en direction sud-ouest à travers le tapis luxuriant de genêts qui, avec leur couleur jaune vif, attirent les insectes et les lézards qui s'en nourrissent. GRP - Étape 5 : Refuge du Juclar - Refuge de Borda de Sorteny 1

Tapis de genêts.

GRP - Étape 5 : Refuge du Juclar - Refuge de Borda de Sorteny 1

Lézard.

Continuez à avancer en suivant les marques du GRP jusqu'au refuge de Cabana Sorda (2 h 05 - 2 300 m). GRP - Étape 5 : Refuge du Juclar - Refuge de Borda de Sorteny 1

Refuge de Cabana Sorda.

Quittez ensuite le lac de Cabana Sorda, puis suivez le chemin qui monte en pente raide sur le flanc de la montagne. Environ 500 m après le lac, après avoir franchi un premier flanc, les marques du GRP vous indiquent qu'il faut soudainement tourner à droite. Gravissez ensuite le versant sud de la montagne (ces flancs sont connus sous le nom de Pales de les Basses de les Salamandres). GRP - Étape 5 : Refuge du Juclar - Refuge de Borda de Sorteny 1

En regardant en arrière, vous pouvez contempler le lac et le refuge de Cabana Sorda.

Vous finissez par atteindre la ligne de la crête. De là, vous pouvez contempler toute l'entrée de la vallée de Ransol ainsi que les différents pics situés à la frontière avec la France. Le pic le plus haut est celui de la Serrera (2 913 m), que vous laisserez plus loin sur votre droite lorsque vous franchirez le col de Meners. La vue est spectaculaire ! GRP - Étape 5 : Refuge du Juclar - Refuge de Borda de Sorteny 1

Le pic de la Cabaneta, le col de Meners et le pic de la Serrera.

Après avoir repris des forces, vous entamez une forte descente assez technique qui vous conduit jusqu'au refuge de Coms de Jan (3 h 15 - 2 210 m) après avoir suivi à tout moment les marques jaunes et rouges du GRP. GRP - Étape 5 : Refuge du Juclar - Refuge de Borda de Sorteny 1

Arrivée au refuge de Coms de Jan.

Vous vous trouvez au c?ur de la réserve de chasse de Ransol, comme vous l'indiquent des chamois qui s'approchent du refuge afin de satisfaire leur curiosité. GRP - Étape 5 : Refuge du Juclar - Refuge de Borda de Sorteny 1

Chamois à Coms de Jan, à l'entrée de la vallée de Ransol.

GRP - Étape 5 : Refuge du Juclar - Refuge de Borda de Sorteny 1

Chamois à Coms de Jan, à l'entrée de la vallée de Ransol.

En partant du refuge, longez le Bony de la Pala de Jan (2 528 m) et gagnez de la hauteur en vous dirigeant vers les magnifiques lacs de Ransol. Vous vous trouvez dans un endroit merveilleux, dans un environnement privilégié de haute montagne. GRP - Étape 5 : Refuge du Juclar - Refuge de Borda de Sorteny 1

Balises du GRP près des lacs de Ransol.

Vous abordez ensuite la dernière ascension de la journée : vous devez gagner 200 m de dénivelé positif jusqu'au col de Meners. Le chemin esquive une cote par son versant sud, puis il remonte à travers une zone rocailleuse jusqu'à atteindre le col panoramique de Meners (5 h 20 - 2 720 m). À proximité, vous pouvez observer l'un des refuges auparavant utilisés par les mineurs qui travaillaient dans la région. GRP - Étape 5 : Refuge du Juclar - Refuge de Borda de Sorteny 1

Ancien refuge de mineurs.

Vous êtes entré dans le Parc naturel de la vallée de Sorteny par le col de Meners, et vous resterez au c?ur de cet espace naturel protégé jusqu'à la fin de cette étape. Commencez à descendre dans la vallée de la rivière de la Serrera, qui rejoint plus bas la rivière Cebollera ainsi que la rivière de l'Estanyó, formant ainsi la rivière de Sorteny, qui est à son tour un affluent du Valira du Nord. Vous progressez en compagnie de marmottes et de nombreux groupes de chamois, ce qui est incroyable ! GRP - Étape 5 : Refuge du Juclar - Refuge de Borda de Sorteny 1

Groupe de chamois.

Laissez derrière vous un petit refuge sur votre gauche. Le chemin se dirige alors vers le nord jusqu'à atteindre un pont qui traverse la rivière Cebollera (6 h 50 - 2 170 m), où vous tournez vers l'ouest, une direction que vous garderez jusqu'à la fin de cette étape. GRP - Étape 5 : Refuge du Juclar - Refuge de Borda de Sorteny 1

Vous progressez sur un terrain très agréable.

GRP - Étape 5 : Refuge du Juclar - Refuge de Borda de Sorteny 1

La rivière Cebollera et le pont en bois qui la traverse.

Continuez à descendre du côté droit orographique de la rivière en traversant des champs fleuris où l'asphodèle blanc est très présent, jusqu'à arriver au refuge de Borda de Sorteny (7 h 20 - 1 970 m). Il est maintenant temps de vous reposer et peut-être même de tremper vos jambes dans les eaux froides de la rivière afin de les soulager. GRP - Étape 5 : Refuge du Juclar - Refuge de Borda de Sorteny 1

Asphodèle blanc.

GRP - Étape 5 : Refuge du Juclar - Refuge de Borda de Sorteny 1

Refuge de Borda de Sorteny.

Ecrire un commentaire
Participez ! Envoyez-nous votre commentaire

Si vous avez réalisé ce parcours, partagez votre opinion ! Si vous avez des doutes au sujet de cet itinéraire, écrivez un commentaire ! Vous connaissez d'autres alternatives à cet itinéraire ? Vous avez effectué ce parcours d'une autre manière ? Partagez votre expérience !


0 votes
Codi Captcha
Envoyer un commentaire

ffff

Commentez sur Facebook...
MÉTEO